top of page
  • Photo du rédacteurLa Nouvelle Orléanaise

Douket Jungle, des sourires et des fleurs


La boutique "Douket Jungle"

Douket Jungle est une petite boutique qui ne passe pas inaperçue. En effet, si vous avez l'occasion de vous promener dans la Rue de la Charpenterie, vous ne manquerez pas de remarquer la terrasse du numéro 56, où un parasol et une table de jardin vous invitent à vous asseoir parmi les quelques plantes disposées ça et là. Et si vous vous aventurez à l'intérieur, vous y verrez sa propriétaire, Amandine Doucet, s'affairer dans la boutique ou dans son atelier au milieu des fleurs séchées, des plantes vertes d'intérieur robustes, des herbiers, des fleurs sous cloche, des couronnes, des tambours à broder fleuris...Remarquant votre présence, elle vous accueillera avec un sourire sincère et chaleureux - à l'image de sa boutique.

J'ai connu le travail d'Amandine grâce aux réseaux sociaux. Ce qu'elle publie reflète ce qu'elle est dans la vie; il n'y a pas de différence: des sourires, des fleurs, et beaucoup d'amour pour son travail.

Le 6 mai dernier, j'ai voulu tester l'un des ateliers créatifs proposés pendant lequel j'ai pu confectionner une magnifique couronne. Convaincue par l'expérience, j'ai alors décidé de m'entretenir avec Amandine le 6 juin pour en savoir plus sur elle et sur ses produits.



LNO: Amandine, ta boutique est assez récente il me semble. Quand l'as-tu ouverte?

Amandine: Elle est ouverte depuis janvier 2023, mais en réalité, cela fait depuis 2018 que je vends des plantes.


LNO: As-tu toujours travaillé dans ce domaine?

Amandine: Pas du tout! J'ai fait des études de droit mais, au bout d'un certain temps, ce que je faisais ne me convenait plus. Petit à petit, l'idée de vivre de ma passion pour les plantes a fait son chemin.

Il faut savoir que j'ai toujours eu beaucoup de plantes chez moi;mon entourage me complimentait sur la décoration intérieure de ma maison, sur mes créations...

En 2018, j'ai alors commencé à vendre des plantes achetées au Marché de Rungis via un compte Instagram.Comme cela avait du succès, j'ai rejoint une boutique de créateurs en 2019. En 2021, je me suis associée avec une autre créatrice pour monter une boutique Rue Porte Madeleine.

Après deux ans à travailler ensemble, je me suis sentie suffisamment forte pour avoir mon propre commerce: Douket Jungle.


LNO: Tu as tout appris par toi-même alors?

Amandine: Oui, je me suis formée seule et je continue de le faire. Et puis, mon mari est paysagiste. Il m'a beaucoup appris sur les plantes et sur certaines techniques, notamment celle du bouquet.


LNO: Le nom de ta boutique est exotique! Peux-tu l'expliquer?

Amandine: Mon nom est Doucet, mais lors d'un voyage en Turquie avec mon mari, les gens le prononçaient "Douket", et c'est resté! Nos amis nous appellent "Les Douket". Quant à "Jungle", c'est un clin d’œil aux produits que je vends.


LNO: Parlons de tes produits justement. Peu de gens vendent des fleurs séchées. Qu'est-ce qui te plait tant dans ce produit?

Amandine: Bien que j'aime les fleurs fraiches, les fleurs séchées durent dans le temps et il n'y a pas de pertes. Il y a une démarche écologique. Aussi, en plus des fleurs séchées, je vends des plantes d'intérieur robustes car elles ont la propriété d'assainir l'air et sont faciles à entretenir.




LNO: D'où viennent les fleurs?

Amandine: J'aimerais vendre du 100% français, mais ce n'est pas possible pour le moment. Malgré tout, pour les fleurs séchées, 50% d'entre elles viennent de la région, 50% viennent d'Italie (pour les fleurs aux couleurs flashy). En ce qui concerne les plantes robustes et dépolluantes, elles sont cultivées en Europe du Nord.


LNO: Il n'y a pas que des fleurs dans ta boutique...

Amandine: Oui, je vends des produits créés par des entrepreneuses locales, qui sont aussi des amies. Je peux citer parmi elles Justine, créatrice de la marque: "Onditputain"1, et Créations Marie, spécialisée dans les créations en macramé. Je tiens à ce que la boutique soit vivante.


LNO: Tu as su te diversifier. Tu ne fais pas que de la vente. Que proposes-tu d'autre?

Amandine: Comme tu as pu en faire l'expérience toi-même, je propose des ateliers floraux le week-end afin de créer un herbier, une couronne, une bougie... Je travaille également sur commande: pour les mariages, les baptêmes et autres. Aujourd'hui, je suis épanouie dans mon travail; c'est une immense satisfaction.




Retrouvez Amandine à la boutique au 56, Rue de la Charpenterie (ouverte du mercredi au samedi), et sur son compte Instagram.


La Nouvelle-Orléanaise



bottom of page