top of page
  • Photo du rédacteurLa Nouvelle Orléanaise

Le Festival de Loire: édition 2023

Le Festival de Loire, qui aura lieu du 20 au 24 septembre prochain, est un événement qui se déroule tous les deux ans depuis 2003 et qui est attendu par tous les passionnés de marine fluviale.

En effet, les quais d'Orléans - ancien port fluvial - vont retrouver le temps de quelques jours leur activité d'antan, à travers des démonstrations nautiques et des animations pédagogiques animées par les associations de mariniers de Loire, des pêcheurs, des artisans et des charpentiers de Loire.

En plus de la découverte du patrimoine ligérien, c'est l'occasion de festoyer dans les différentes guinguettes de la ville.

L'édition 2023 a ceci de particulier qu'elle mettra à l'honneur le fleuve Saint-Laurent, situé au Québec (Canada), ainsi que les mariniers du Pays-Basque.


Photos de la Loire et des quais d'Orléans


J'ai choisi d'écrire sur le Festival de Loire car c'est l'occasion pour moi de rendre hommage à ce fleuve qui fait partie de ma vie depuis toujours. Et si je m'en suis parfois éloignée, je l'ai néanmoins toujours inconsciemment recherché dans mes autres lieux de vie.

Je suis née à Gien, et j'ai vécu presque toute mon enfance à Châtillon-sur-Loire. J'ai donc très tôt été sensible à la beauté sauvage de la Loire, à sa faune et à sa flore, à sa tranquillité apparente, à la violence de ses crues, mais aussi à sa sécheresse. Il y a quelque chose de magique autour de ce fleuve. Je m'émerveille de voir un héron voler au-dessus de ses eaux ; je m’extasie devant les jeux de lumière qui se reflètent à sa surface ; je rêve en le voyant s'évader vers l'océan.

Pour des raisons de santé, je n'ai pas pu partir en vacances cet été et malgré tout, cela ne m'a pas manqué : l'ambiance festive au bord du fleuve et les balades régulières le long des quais m'ont fait voyager. A son contact, je me sens apaisée, et même lorsque je ne le vois pas directement, savoir qu'il n'est pas loin me suffit.

Lorsque je suis partie étudier à Sheffield, en Angleterre, l'absence de fleuve ou de cours d'eau créait un vrai manque.

Pendant mon année de maitrise à Québec, j'étais heureuse de vivre près du Saint-Laurent. Bien que différent de ma chère Loire, il m'apaisait lui aussi. Je me réjouis de sa mise à l'honneur pour l'édition 2023 du Festival.

Et l'avenir, dans tout cela ? Je m'inquiète, comme beaucoup, du faible débit du fleuve. J'espère que nous pourrons en célébrer la majesté et la beauté pendant encore longtemps. La Loire est aussi farouche que fragile. Préservons-la.

Bon festival à toutes et à tous !


La Loire, célébrée à travers toute la ville.


La Nouvelle-Orléanaise


Retrouvez toutes les informations sur le site : https://www.orleans-metropole.fr/festival-de-loire/presentation ainsi que sur les réseaux sociaux.

bottom of page