top of page
  • Photo du rédacteurLa Nouvelle Orléanaise

Les Frangins

Allan, Chris & Franck

En octobre 2021, je pris part à l’enquête: « Sur les traces de celui dont on ne prononce pas le nom », un événement co-animé par La Chasse Au TrésOrléans et Les Frangins. J’ai parcouru la ville en équipe, rencontrant au passage des commerçants, pour tenter de neutraliser les mages noirs au service de Vous-Savez-Qui. C’était la première fois que je participais à un tel événement sur Orléans, et j’ai été séduite par le concept, car celui-ci allie réflexion et découverte. Lorsque j’ai vu que Les Frangins organisaient un nouvel événement: « The Quest: Sur les traces de la pierre philosophale », je n’ai pas hésité à retenter l’expérience le 2 avril 2023. En m’intéressant à leur travail, j’ai vu qu’ils étaient avant tout des artisans proposant en parallèle de leur activité des événements à thème autour de Disney, de la culture des années 90, de la cuisine, et autres, en partenariat avec des entreprises locales.

J’ai souhaité faire la rencontre de Franck, l’aîné de la fratrie, qui m’a invitée à plusieurs des soirées organisées chez les partenaires des Frangins, notamment aux Cafés Jeanne d’Arc, à Nachos ou encore au cinéma Pathé.

Les Cafés Jeanne d’Arc et le restaurant Nachos

Franck: Nous sommes trois frères, mais le concept des Frangins a d’abord été élaboré par mon cadet, Allan, et moi-même. Auparavant, nous travaillions tous les deux dans la rénovation, mais nous ne partagions pas les valeurs de notre entreprise; nous sentions le besoin des gens de revenir à du local. En 2021, nous avons alors décidé de créer notre propre entreprise de rénovation en partenariat avec des artisans locaux et qualifiés. Le benjamin de la famille: Christopher, a rejoint notre entreprise, de même que Julie, qui gère la partie administrative, et Laëtitia, responsable communication.

Nous sommes Orléanais. Nous aimons notre ville. De l’envie de travailler avec des artisans est née l’idée de faire de l’événementiel pour vivre Orléans autrement via la création de La Fratrie, qui regroupe des commerçants d’Orléans et des villes alentour. Nous avons développé la marque: We Are Orléans; et c’est Adriana Line, une artiste orléanaise, qui en a fait l’illustration.


LNO: Parlons de l’univers événementiel. Quels types d’événements organisez-vous et à quelle fréquence?

Franck: Nous avons grandi avec la pop culture des années 90, les films Disney, Jurassic Park, Harry Potter… C’est pourquoi nous organisons la plupart de nos événements autour de ces thématiques. Les adultes entre 30 et 40 ans aiment y participer, car ils font un saut en arrière de façon ludique. Cela peut être sous la forme d’un escape game en extérieur (nous en faisons actuellement entre 2 à 3 par an) ou d’une soirée chez un commerçant de La Fratrie.

Nous souhaitons continuer à développer toute la partie événementielle de notre concept. Nous avons déjà de belles collaborations, notamment avec les cinémas Pathé, la station de radio Vibration ou encore Disney.

Le quiz interactif; Shirley & Quentin


Le 21 mai, j’ai pu assister au Disney Parade et au visionnage du dessin animé La Belle et la Bête au cinéma Pathé. J’étais très heureuse de revoir ce classique! Des lots étaient à remporter pour les fans de Disney via un quiz. Shirley, de la Clavithèque, interprétait Belle. Quentin était la Bête.

LNO: Les particuliers peuvent-ils rejoindre La Fratrie?

Franck: Oui, car nous avons créé la carte Fratrie! Elle permet à la fois de bénéficier d’avantages chez nos commerçants partenaires, mais aussi de privilèges sur nos événements (tarifs réduits, cadeaux, invitations à nos soirées privées, etc.).


LNO: Travaillez-vous avec la Mairie d’Orléans?

Franck: La Mairie a fait appel à nous récemment pour participer début mai au marché médiéval. D’autres projets sont en cours de discussion.


LNO: Où peut-on vous trouver?

Franck: Nous avons un site internet: https://www.lesfranginsorleans.fr/, et nous sommes présents sur les réseaux sociaux: Instagram, Facebook, LinkedIn, Youtube et Tiktok.


La Nouvelle-Orléanaise

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page